Procès Troadec : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Hubert Caouissin

·1 min de lecture
Au terme de leur réquisitoire, les avocats généraux ont requis la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre d’Hubert Caouissin, accompagné d’une peine de sûreté de 22 ans.
Au terme de leur réquisitoire, les avocats généraux ont requis la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre d’Hubert Caouissin, accompagné d’une peine de sûreté de 22 ans.

Au terme de leur réquisitoire, les avocats généraux ont requis la réclusion criminelle à perpétuité à l?encontre d?Hubert Caouissin, accompagnée d?une peine de sûreté de 22 ans. Le ministère public a aussi demandé trois années de prison à l?encontre de Lydie Troadec, qui comparaît pour « recel de cadavres » et « modification des lieux d?un crime ». Pendant deux heures, les deux avocats généraux ont mené un brillant réquisitoire, se donnant l?un l?autre la réplique, comme un avant-dernier acte de cette tragédie.

« L?heure est grave, l?enjeu est lourd », a commencé Stéphane Cantero, substitut général. Il a repris l?histoire, annonçant d?emblée qu?il ne croyait pas un mot de la version que les accusés ont rabâchée pendant plus de deux semaines d?audience. « C?est l?histoire d?un homme qui s?introduit de nuit dans la maison de sa belle-famille pour tous les tuer. Puis qui va les ramener chez lui pour les décapiter, les dépecer. Le tout en présence de sa compagne, belle-s?ur, s?ur, et tante des victimes, qui à aucun moment ne va s?opposer. Tout ça pour une histoire de rivalité, de jalousie, une histoire d?or qui n?a jamais existé. Ce n?est pas une belle histoire, mais une histoire améliorée, une histoire qui se fonde en profitant des vides du dossier », estime le représentant du ministère public. La cour se transforme en ring et les coups pleuvent sur les accusés.

« La défense va rosir la version »

« Lydie, elle, n?a rien vu, rien entendu ! » lâche l?avocat généra [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles