Procès Thalys : perpétuité pour l'auteur de l'attentat déjoué

Tout au long du procès de l'attentat déjoué du Thalys en octobre 2015, l'accusé aurait tenté de minimiser ses intentions. "La cour n'a pas cru aux explications d'Ayoub El Khazzani qui a assuré vouloir cibler uniquement les Américains avant de finalement renoncer vouloir passer à l'acte, rapporte la journaliste Sophie Neumayer depuis le tribunal de Paris. Pour les magistrats seul un concours de circonstance improbable a permis d'éviter une tuerie de masse". Ayoub El Khazzani va faire appel Les armes de l'auteur s'étaient enrayées et des passagers sont intervenus pour maîtriser l'assaillant. "Le président de la cour a conclu en disant que cette attaque s'inscrit dans une campagne d'attentats plus large, pensée, financée, dirigée par le groupe Etat Islamique, il a fait référence aux attentats du 13 novembre", rapporte la journaliste. Ayoub El Khazzani est condamné à la peine maximale, son avocate a annoncé son intention de faire appel.