Procès du Thalys : Ayoub El Khazzani condamné à perpétuité

"Ni ses regrets ni ses explications n’ont convaincu la cour, précise la journaliste France Télévisions Sophie Neumayer, en duplex depuis le palais de justice de Paris après la fin du procès de l'attentat du Thalys. Ayoub El Khazzani a assuré vouloir s’en prendre uniquement aux Américains et avoir renoncé au dernier moment à l’acte." Une version qui n’a pas convaincu les magistrats, qui estiment "qu’il avait suffisamment de munitions sur lui pour commettre une tuerie de masse, si elle a échoué selon eux c’est uniquement grâce à un concours de circonstances improbables", à savoir des armes défectueuses et des passagers héroïques. Ayoub El Khazzani veut faire appel Le président de la cour a par ailleurs précisé que "cette attaque s’inscrit dans une campagne plus large d’attentats pensés et dirigés par le groupe Etat Islamique", ajoute la journaliste, précisant que ce dernier a cité "les attentats du 13 novembre à Paris et de mars 2016 à Bruxelles (Belgique)". La peine maximale a été prononcée contre Ayoub El Khazzani, qui compte faire appel comme l'a annoncé son avocate.