Procès Platini-Blatter : après les défaites du premier jour, les avocats confiants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deuxième jour du procès de Sepp Blatter et Michel Platini en Suisse . C'est finalement ce jeudi que témoigne l'ancien dirigeant de la Fifa. Il devait s'exprimer mercredi, mais à 86 ans, il a évoqué des soucis de santé. Sepp Blatter reprend donc la parole ce jour, comme Michel Platini, afin d'expliquer pourquoi l'ancien patron de l'UEFA a reçu près de deux millions de francs suisses de la Fifa. Sepp Blatter d'abord, puis Michel Platini dans la foulée. Ce sont deux auditions très attendues après les défaites de jeudi : toutes les requêtes de la défense ont été rejetées par la juge pénale.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

L'accusation, avec à sa tête Me Hohl-Chirazi, entame ainsi cette nouvelle journée avec des points d'avance. "À ce stade, ce que j'observe, c'est que le Tribunal pénal fédéral a rejeté toutes les questions préjudicielles, tant de Monsieur Platini que de Monsieur Blatter", a-t-elle dit. Le tribunal "a confirmé sa compétence pour les juger, et a reconnu le statut de partie plaignante de la Fifa", a-t-elle poursuivi.

Olivier Thormann attendu à la barre

Michel Platini ne s'avoue pas vaincu pour autant et attend patiemment les prochains jours cruciaux du procès, comme il l'a fait savoir par le biais de son avocat, Dominic Nellen : "Il y aura des témoins importants dans les prochains jours. Vous allez voir ce qu'ils déposent. On attend la décision du tribunal avec beaucoup de positivité."

Un premier témoin e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles