Procès Mediator : deux ans après la condamnation de Servier, un nouveau procès en appel

![CDATA[Getty Images/iStockphoto]]

Le procès en appel du scandale sanitaire du Mediator s'ouvre ce lundi 9 janvier pour six mois devant la cour d'appel de Paris.

Il y a deux ans, le 29 mars 2021, les laboratoires Servier avaient été condamnés à 2,7 millions d'amende pour "tromperie aggravée" et "homicides et blessures involontaires" dans le scandale du Mediator, cet antidiabétique détourné comme coupe-faim. "Malgré la connaissance qu'ils avaient des risques encourus depuis de très nombreuses années, (…) ils n'ont jamais pris les mesures qui s'imposaient et ainsi trompé" les consommateurs du Mediator, avait alors déclaré la présidente du tribunal correctionnel, Sylvie Daunis.

Pourquoi un procès en appel ?

Si le tribunal correctionnel de Paris avait estimé que les laboratoires Servier avaient dissimulé les risques liés au Mediator, le avait à l'époque salué, en réaction à la décision du parquet de Paris, Charles Joseph-Oudin, qui représente plusieurs centaines de victimes. "Dans la décision du tribunal, il y avait un élément très troublant : le fait que la Sécurité sociale et les mutuelles ne soient pas remboursées de sommes très importantes", était-il précisé dans un communiqué du 6avril 2021.

Les laboratoires Servier ont annoncé dans un communiqué prendre "acte" de cet appel. Il annoncent dans un communiqué avoir pris la décision de "faire appel de leurs condamnations au titre des délits de tromperie aggravée et d'homicides et blessures involontaires."

Affaire Médiator

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Combien dépense un fumeur régulier chaque année ?
Qu'est-ce que l'hypermobilité articulaire, cette maladie dont souffre la chanteuse Billie Eilish ?
Voici pourquoi il ne faut pas abuser des bains de bouche
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce lundi 9 janvier 2023 : courbes, décès, les infos du jour en direct
Trinquer avec de l'alcool à notre "bonne santé" : quel paradoxe !