Procès de l'attentat de Nice: les parties civiles ne comprennent pas pourquoi toutes les victimes n'ont pas été autopsiées

Le procès de l'attentat de Nice se poursuit. Ce mercredi, les parties civiles ne comprennent toujours pas pourquoi certaines victimes ont été autopsiées et pas d'autres.