Procès Johnny Depp, un juré se confie sur l'attitude dérangeante d'Amber Heard

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Kevin Lamarque/AP/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il n'y a pas que le public qui a remis en question la crédibilité d'Amber Heard lors de son procès contre Johnny Depp…

Deux semaines après le rendu du verdict, un des sept jurés du procès opposant Johnny Depp à son ex-femme Amber Heard s'est laissé aller à quelques confidences. Ce témoignage anonyme a été relayé jeudi 16 juin à la télévision américaine, dans l'émission «Good Morning America ». L'homme a notamment expliqué pourquoi le jury avait finalement tranché en faveur de l'acteur , accusé de violences conjugales par son ex-épouse. Cela fait maintenant six ans que les deux acteurs ont divorcé.

Tout au long de procès ultramédiatisé, l'attitude particulièrement démonstrative d'Amber Heard lui a valu de vives critiques. Du côté du jury également, ses «larmes de crocodile» n'ont pas joué en sa faveur : «Cela n'a pas semblé crédible. Il semblait qu'elle était capable d'activer ses émotions. Elle répondait à une question et elle pleurait et deux secondes plus tard, elle devenait glacée. Cela ne semblait pas naturel», a expliqué le juré. Selon ce dernier, Johnny Depp est quant à lui apparu «un peu plus réel en ce qui concerne sa façon de répondre aux questions».

«Les pleurs, les expressions du visage qu'elle avait et le regard fixé sur le jury… Nous étions tous très mal à l'aise», ajoute le juré, en évoquant le regard insistant que leur tenait Amber Heard au moment de répondre aux questions, comme lui aurait conseillé son équipe. A cette attitude jugée peu crédible, se sont ajoutés des doutes sur les photos de l'actrice le visage tuméfié, mais également sur son intention sincère de faire don de l'argent du divorce à des associations. Pour le jury, chacun des époux a abusé de l'autre, mais l'actrice du film «Aquaman» est davantage apparue comme étant «l'agresseur».

Voir aussi : Johnny Depp et Amber Heard, Diana et Charles… Les divorces(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles