Procès du drame de Millas: la conductrice du bus nie avoir forcé le passage à niveau

Cinq ans après la mort de six collégiens dans la collision de leur car scolaire avec un train à Millas (Pyrénées-Orientales), le procès de la conductrice du bus s'est ouvert lundi à Marseille. Pour le moment, la prévenue maintient sa version et nie avoir forcé le passage à niveau.