Procès en destitution de Donald Trump : les sénateurs bataillent sur les règles et le calendrier

franceinfo avec AFP

Les débats au procès en destitution de Donald Trump se sont ouverts, mardi 21 janvier, devant le Sénat américain par une âpre bataille sur les règles de ce rendez-vous historique, les démocrates accusant les républicains d'organiser un acquittement au pas de charge du président des Etats-Unis. Mais avant de se pencher sur l'acte d'accusation pour abus de pouvoir et entrave à la bonne marche du Congrès, adopté en décembre par la Chambre des représentants, ils ont engagé un rude bras de fer sur les règles du jeu.

Cinq jours après avoir juré de rendre la justice de "manière impartiale", les cent sénateurs se sont retrouvés au Capitole, siège du Congrès à Washington. Dans une mise en scène austère, ils se sont plongés dans un silence grave lorsque le chef de la Cour suprême John Roberts, chargé de présider le procès, a signifié de son marteau le début des échanges.

Un acquittement en deux semaines

Le chef de la majorité républicaine au Sénat Mitch McConnell a introduit une résolution pour encadrer ce procès qui, à dix mois de la présidentielle, parasite la campagne de réélection du locataire de la Maison Blanche. Au programme: trois journées de huit heures en moyenne pour l'accusation et autant pour la défense afin qu'elles exposent leurs arguments, puis 16 heures (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi