Procès Daval : Jonathann conduit aux urgences après un malaise

Source AFP
·1 min de lecture
 Jonathann Daval a fait un malaise et a été conduit aux urgences. 
Jonathann Daval a fait un malaise et a été conduit aux urgences.

Jonathann Daval, qui comparaît devant les assises de la Haute-Saône pour le meurtre de son épouse Alexia, s'est évanoui en plein interrogatoire mercredi au tribunal et a été emmené aux urgences, ce qui a conduit le président de la cour à suspendre les débats jusqu'à jeudi. « Jonathann Daval a fait un malaise et compte tenu du fait qu'il ne se remet pas, il est parti en véhicule médicalisé pour être examiné aux urgences », a déclaré le président de la cour d'assises, Mattieu Husson.

Un point sera fait jeudi matin à 9 heures pour voir si le procès peut se poursuivre. « Selon un premier diagnostic, il a fait un malaise vagal » mais son état de santé est « rassurant », a indiqué à l'Agence France-Presse l'avocat général, Emmanuel Dupic, selon lequel Jonathann Daval a été placé « en observation » à l'hôpital de Vesoul pour la nuit. « Je sors de l'hôpital, le premier diagnostic posé est un malaise vagal, son état de santé est rassurant », a déclaré Emmanuel Dupic.

Le magistrat prévoit « une reprise du procès demain (jeudi) matin, sans changement », mais « un examen médical sera néanmoins fait juste avant la reprise de l'audience, pour garantir parfaitement ses conditions de santé ». « Il a été placé en observation à l'hôpital de Vesoul pour la nuit pour lui éviter le transport fatigant depuis la maison d'arrêt de Dijon », a précisé Emmanuel Dupic.

« Il a tourné de l'?il »

L'accusé, qui a commencé par présenter ses excuses à la famille d'Alexia et à sa famille, étai [...] Lire la suite