Procès d’un homme de 100 ans en Allemagne : pourquoi juger les crimes de guerre nazis prend si longtemps

Parmi les autres cas récents, citons John Demjanjuk, 89 ans, en 2009 ; Oscar Gröning, surnommé le « comptable d'Auschwitz », 93 ans, en 2015 ; Johann Rehbogen, 93 ans, en 2018 (son procès a été abandonné parce qu'il a été jugé « définitivement inapte à être jugé » du fait de son état de santé très dégradé) ; et Bruno Dey, 93 ans, en 2019. Certains, comme Furchner, sont jugés par des tribunaux pour mineurs en raison de leur jeune âge au moment des crimes présumés. L'histoire de la poursuite judiciaire des crimes nazis est longue et complexe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles