Procès du 13-Novembre : failles et dysfonctionnements de l'Etat

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien procureur de la République François Molins et le ministre de l'Intérieur en exercice à l'époque des faits Bernard Cazeneuve ont été entendus ce mercredi par la Cour spéciale de Paris dans le cadre du procès des attentats du 13 novembre 2015. Ils avaient tous deux été cités comme témoins par les parties civiles afin de s'expliquer sur les failles de l'Etat français avant et après ces attentats. Les précisions de notre grand reporter Karim Hakiki.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles