Procès du 13-Novembre : audience suspendue en raison du malaise d'un accusé

Le coup d'envoi d'une audience "historique" et un principal accusé qui se fait déjà remarquer : Le procès des attentats du 13 novembre 2015 s'est ouvert dans une ambiance solennelle mercredi à la mi-journée à Paris, six ans après une nuit de terreur qui a fait 130 morts, des centaines de blessés et a traumatisé la France.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles