Procès du 13-Novembre 2015: l'indispensable webradio

Le procès des attentats du 13-Novembre 2015, qui a commencé en septembre dernier, touche à sa fin. Le verdict est attendu le 29 juin. Depuis le début, certaines parties civiles suivent les audiences à distance, via une webradio créée spécialement, qui retransmet les débats en léger différé. Ce dispositif inédit remporte un grand succès.

Plus de 800 personnes ont utilisé au moins une fois la webradio depuis le début du procès, sur environ 2.400 parties civiles, les seules à y avoir accès. Lors des moments forts, comme les interrogatoires de Salah Abdeslam ou l'audition de François Hollande, jusqu'à 450 personnes écoutaient en même temps.

Sophie, rescapée du Bataclan, est l'une des utilisatrices de la webradio. Cette Parisienne qui vit à Paris, jongle entre le présentiel - elle vient en général une fois par semaine au Palais de justice - et le distanciel. « Pour des raisons professionnelles et personnelles, je ne viens pas au procès tous les jours. Du coup, quand il y a quelque chose qui m'intéresse, un expert ou l'interrogatoire d'un accusé par exemple, je me branche sur la webradio. C'est très pratique parce que je peux le faire depuis chez moi ou dans les transports. Il m'est même arrivé d'écouter la webradio à la terrasse d'un café parce que j'avais un moment et que j'avais envie de suivre le procès dans un cadre agréable », explique-t-elle à RFI.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles