"Problèmes de stratégie" et "erreurs de conduite" : Charles Leclerc revient sur son début de saison compliqué

Abaca

C’est une première partie de saison aussi enthousiasmante que frustrante que vit Charles Leclerc. Détenteur d’une monoplace Ferrari extrêmement compétitive, le Monégasque a rapidement fait office de concurrent sérieux pour Max Verstappen, en remportant notamment deux victoires lors des trois premières courses de la saison. Mais une succession d’erreurs ont fait fondre l’avance qu’avait le pilote Ferrari sur son adversaire Red Bull. Des problèmes mécaniques tout d’abord, mais aussi des failles stratégiques, des mauvais choix de pneus ou encore des erreurs de pilotage ont permis à Verstappen de rattraper son retard et d’avoir désormais 80 points d’avance sur Leclerc avant la trêve estivale.

À lire également

Après l’échec de Charles Leclerc en Hongrie, Mattia Binotto se prononce sur les changements à venir chez Ferrari

Dans un entretien accordé à la BBC, le pilote monégasque a tenu à dresser un bilan de son début de championnat. "Tout d'abord, c’est incroyable de voir que nous nous sommes enfin remis à nous battre pour la victoire", a-t-il jugé. "D'un autre côté, nous n'avons pas réussi à maximiser tout le potentiel que nous avions. Et ce n'est pas génial. Nous avons enco...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles