Problèmes digestifs : les solutions !

Fallait-il absolument manger des huîtres, du saumon, du foie gras, un chapon farci et la bûche au même repas, fût-il de Noël ? A chaque lendemain de fête, vous vous dites que décidément l'on ne vous y reprendra plus… mais la chair est faible ! Les solutions pour réparer.


Problèmes digestifs : les solutions !

Les fêtes ne sont jamais très reposantes, en partie à cause des repas, trop longs, trop copieux, trop arrosés. Voici venue l'heure des bonnes résolutions.

Les raisons du mal

On ne mange pas impunément beaucoup plus et beaucoup plus riche. Votre intestin tout entier vous le fait payer en général assez vite. Il se manifeste par des brûlures, des spasmes, des nausées, de l'aérophagie, des ballonnements… Un symptôme au choix, ou si vous êtes gâtés, tous à la fois. Ce que l'on appelait autrefois la crise de foie est en fait une indigestion. Trop, c'est trop, les sucs d'origine biliaire qui émulsionnent les graisses pour faciliter leur absorption dans l'intestin ne suivent plus. Autre facteur aggravant, coincé à table, on bouge à peine et la sangle abdominale se relâche.

Un menu de convalescent

A estomac dilaté et intestin flatulent, donnez des légumes en grandes quantités (fenouil, asperges, céleri et poireaux de préférence) et de l'eau… pour éliminer ! Vous aurez ainsi le sentiment d'être rassasié à peu de calories. La soupette est l'idéal, avec un laitage (plutôt demi-écrémé), au lendemain du repas trouble-fête. Puis, prenez le temps de manger, suffisamment (coquillettes-jambon, poisson ou volaille) pour éviter les grignotages qui (...)

Lire la suite de l'article sur Doctissimo.fr

Lire aussi sur Doctissimo :
Ballonnements abdominaux
La constipation en 10 questions
Les 5 alliés de votre transit
Venez discuter sur notre forum santé spécial constipation et transit
Reportage TV : Comment éviter la gastro-entérite ?







En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages