« Le problème numéro 1 de notre système hospitalier est le manque de bras. Il doit se reconstruire » estime François Braun, ministre de la Santé