" Le problème, c’est la justice ! " : une colère noire à la manif des policiers à Paris

·1 min de lecture

Des milliers de policiers se sont rassemblés devant l’Assemblée nationale, ce 19 mai, pour réclamer plus de reconnaissance et des sanctions plus dures contre les délinquants. La mobilisation a viré à l'attaque en règle contre la justice. Reportage.

La manifestation des policiers en colère n’a duré qu’une heure trente chrono. Deux semaines après le meurtre du policier Eric Masson, ils sont des milliers à se retrouver devant l’Assemblée nationale, ce 19 mai, pour dénoncer une justice jugée trop laxiste. Sous des averses de pluie, en ce début d'après-midi, les stars du syndicalisme policier s'enchaînent à la tribune et s'en prennent frontalement à l'institution judiciaire. " Le problème de la police, c’est la justice ! La justice doit rendre des comptes ", assène Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat Alliance-Police, faisant huer par les policiers quatre récentes décisions judiciaires, jugées trop laxistes, à l’encontre de personnes suspectées de violences contre des policiers. " Oui, disons-le ! Crions-le ! ", tempête un flic au milieu la foule.Sur cette portion du quai d’Orsay, à Paris, des centaines de drapeaux aux couleurs des principales centrales syndicales, Unité SGP Police, Alliance Police et CFDT Police, flottent au vent, aux côtés de quelques pancartes (" Payés pour servir, pas pour mourir ", " Justice, défends-nous "). Une fausse scène de crime a également été installée, avec au milieu un corps représentant un policier, façon de rappeler le...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles