Le prix Wepler 2019 récompense les écrivains Lucie Taïeb et Bruno Remaury

franceinfo Culture avec agences

La romancière et poétesse Lucie Taïeb et l'écrivain Bruno Remaury ont reçu respectivement lundi 11 novembre le prix Wepler-Fondation La Poste et la mention spéciale du jury Wepler pour Les échappées et Le monde horizontal. Les prix dotés de 10.000 et 3.000 euros seront remis aux deux lauréats en soirée dans la brasserie éponyme de la Place Clichy à Paris.

Lucie Taïeb raconte une histoire d'affranchissement


Deuxième roman de Lucie Taïeb, 42 ans, Les échappées (Éditions de l'Ogre) est une dystopie se déroulant dans une société totalitaire entièrement dédiée au travail et dominée par la peur. Des hauts-parleurs diffusent en permanence des messages annonçant "une frappe imminente". Seule Stern (étoile en allemand), "héroïne placide", dont on ne connaît que la voix, écoutée clandestinement sur de petits transistors, tente de convaincre que le discours officiel est sans fondement. Son message, fait de poèmes et de murmures, explique qu'il n'y a pas de raisons d'avoir peur, que la peur est servitude.Il y a aussi Oskar qui ne parvient pas à oublier, malgré les injonctions qui lui sont faites, la noyade d'une petite fille croisée un été et la disparition en même temps de sa soeur. Les deux histoires se nouent, se dénouent et se retrouvent de nouveau. Finalement, le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi