Prix de vente, remboursement, le point sur les autotests en vente ce lundi

Les Français pourront acheter des autotests dès lundi 12 avril. "À la différence de l’Allemagne, on ne pourra pas en acheter dans les supermarchés, ils seront disponibles uniquement dans les officines, afin que le pharmacien puisse vous expliquer comment faire le geste, un peu sensible de l’autoprélèvement, ni trop profond, ni trop superficiel." Le prix maximum de vente sera de 6 euros avant le 15 mai, puis il sera ramené à 5,20 euros. Remboursés pour les aides à domicile Les autotests sont destinés aux plus de 15 ans et aux asymptotiques, par exemple, à la veille de rencontres en famille. En cas de symptômes, il est conseillé d’avoir recours aux tests PCR, plus fiables. Si l’autotest se révèle positif, il faudra de toute façon confirmer le résultat par PCR. "Ces kits seront remboursés par la Sécurité sociale aux aides à domicile et aux familles qui s’occupent des personnes âgées et des personnes handicapées à raison de deux kits par semaine", précise la journaliste. 700 000 kits vont d’abord être livrés aux pharmacies, puis 1,5 million pour la deuxième semaine. L’État, pour sa part, a passé une commande de 5 millions d’autotests pour des campagnes ciblées.