Les prix du pétrole tournent au ralenti

·1 min de lecture

L'évolution de la pandémie de Covid-19 et une hausse surprise des stocks d'essence aux États-Unis la semaine passée expliquent l'hésitation des cours du pétrole jeudi 8 avril, après une légère hausse enregistrée la veille. Vers 09H40 GMT (11H40 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin valait 62,99 dollars à Londres, en baisse de 0,27%. A New York, le baril américain de WTI pour le mois de mai perdait 0,50%, à 59,47 dollars. Depuis ses derniers sommets atteints il y a pile un mois, le 8 mars, "l'or noir a perdu son élan" constate Carlo Alberto De Casa, analyste d'Activtrades.

"Les investisseurs estiment que les cours du pétrole sont allés trop vite trop haut", renchérit Naeem Aslam, d'Avatrade et le marché reste "préoccupé par la nouvelle vague de la pandémie de Covid-19 qui affaiblit la reprise (économique) mondiale naissante et la demande de carburant", ajoute Avtar Sandu, de Phillip Futures. Une troisième vague de Covid-19 frappe en effet plusieurs continents et apporte son lot de restrictions de déplacement des biens et des personnes qui freinent d'autant la consommation de brut. Dans le même temps, le bilan humain continue de s'alourdir: la pandémie a fait plus de 2,87 millions de morts dans le monde, selon le dernier comptage établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée.

>> A lire aussi - pétrole : un champ géant au Kazakhstan menacé d’un “arrêt complet” par la baisse de la mer Caspienne

Les investisseurs digéraient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ecole à la maison : la plateforme du Cned à nouveau perturbée
"Annuler les dettes publiques faciliterait la reconstruction écologique, sociale, économique et culturelle"
AstraZeneca : le vaccin seulement pour les plus de 60 ans en Italie et en Espagne
Ce milliardaire français a échappé à un gros redressement fiscal, qui sera prioritaire pour le vaccin anti-covid de Janssen ? Le flash éco du jour
Faut-il vendre les autotests en supermarchés ?