Et le prix Nobel de la paix 2021 est attribué à...

·2 min de lecture

Vendredi, à 11h, le prix Nobel de la paix 2021 sera attribué. Hélas, le comité norvégien a encore l'embarras du choix.

L'an passé, le comité Nobel avait surpris les bookmakers en attribuant le prix Nobel de la paix au Programme alimentaire mondial (PAM). Les favoris étaient alors le Comité pour la protection des journalistes et au-delà, les défenseurs de la liberté de la presse, la «femme en blanc» Alaa Salah qui se bat pacifiquement au Soudan pour une paix durable dans la région, l'activiste russe récemment empoisonné Alexei Navalny et sa fondation contre la corruption en Russie ou encore les Chinois Ilham Tohti et Nathan Law Kwun-chung. Le premier a révélé au péril de sa vie les conditions de vie des Ouïgours, minorité musulmane persécutée par le pouvoir de Pékin, le second est une des figures de la rébellion hongkongaise... Ces noms et/ou ces organisations reviennent à nouveau dans les discussions quant au futur lauréat qui sera dévoilé vendredi sur les coups de 11h.

Pourquoi pas l'activiste bélarusse Sviatlana Tsikhanouskaya?

Le spécialiste auto-désigné en chef, le directeur de l'Institut de recherche sur la paix d'Oslo (Prio), Henrik Urdal, qui se trompe fréquemment pour ne pas dire chaque année, a jeté en début de semaine d'autres noms en pâture - sur le nombre, il va finir par avoir raison. On retrouve ainsi dans son «top 5», l'activiste bélarusse Svetlana Tsikhanouskaya, l'écologiste mexicaine Patricia Espinosa, Secrétaire exécutive de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques), visiblement plus Nobel-compatible que Greta Thunberg ou encore un double prix donné à B’Tselem, ONG israélienne d’information pour les droits de l’homme dans les territoires occupés et au Centre palestinien pour les droits de l'Homme - le symbole serait fort -, sans oublier Reporters sans frontières et les Chinois(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles