Vers un prix minimum pour la vente d'alcool ?

·1 min de lecture

Il est considéré comme "une drogue à l'ancienne". L'alcool est consommé par une grande majorité de Français, d'ailleurs le pays figure parmi les plus gros consommateurs en Europe. Avec 12,6 litres en moyenne par an et par habitant, la France pointe au 8e rang derrière la Bulgarie, la Lettonie, ou encore l'Irlande, l'Allemagne, la République tchèque et le leader la Lituanie. Si tout le monde ne consomme pas de la même façon, l'Inserm (Institut national de la santé et de la rechercher médicale) préconise tout de même une baisse de la consommation. Dans une nouvelle étude relayée par RMC, l'Institut détaille notamment que parmi les 43 millions de nos concitoyens qui en consomment, près de 30% présentent des risques de santé "ponctuels ou chroniques". Un tiers des jeunes de 18 à 35 ans à une consommation jugée "à risque".

Alors pour faire face à cela, l'Inserm veut instaurer un prix minimum pour la vente d'alcool. Dans les faits, il préconise "un prix minium par unité d'alcool" Le but ? Augmenter les tarifs de l'alcool et ne plus proposer à la vente de l'alcool pas cher. Cela éviterait au public le plus jeune d'en acheter. Selon l'addictologue Olivier Phan interrogé par RMC, il faut appliquer le même principe à l'alcool qu'aux cigarettes : "L'augmentation de la taxe de la cigarette a fait baisser notamment les premières consommations", dit-il, en précisant que cela aurait un "impact" sur les "premiers consommateurs".

>> A lire aussi - Alcool : des experts préconisent de durcir la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alzheimer : un nouveau médicament américain redonne une lueur d'espoir aux malades
Réforme des retraites : pas avant la fin du quinquennat mettent en garde les syndicats
Impôts : après l’accord du G7, la Suisse va réagir pour rester “très attractive”
Nucléaire : l’enrichissement de l'uranium en Iran “proche du niveau d'armement", alerte l’AIEA, la situation est “grave”
Vaccin Spoutnik V : après la Hongrie, la Slovaquie lance la vaccination !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles