Le prix Médicis est décerné à Luc Lang pour "La tentation"

franceinfo avec AFP

Luc Lang a reçu vendredi 8 novembre le prix Médecis pour son roman La Tentation, publié aux éditions Stock, roman sombre et puissant qui raconte, à hauteur d'homme, l'histoire d'un monde en train de s'effondrer, a annoncé le jury. "J'ai essayé d'écrire une apocalypse", confiait récemment l'écrivain âgé de 63 ans à un journaliste.

En recevant son prix, le romancier, la voix nouée par l'émotion, s'est dit "extrêmement touché". En début de semaine, l'écrivain avait été finaliste malheureux du prix Femina. Il est toujours en course pour le prix Wepler qui sera décerné lundi. La jurée Pascale Roze a salué "la puissance de sa langue, la puissance des scènes qu'il est capable de bâtir".

Le Médicis étranger a été attribué à l'Islandaise Audur Ava Olafsdottir pour Miss Islande aux éditions Zulma. Le Médicis essai a été attribué à Bulle Ogier et Anne Diatkine pour J'ai oublié aux éditions du Seuil.

Un roman sur un monde qui disparaît

Le héros de La Tentation, François, la cinquantaine, est un chirurgien renommé. Chasseur, on le découvre au début du roman en Savoie tenant dans sa ligne de mire un grand cerf à seize cors. François hésite, tire et blesse l'animal.

Est-ce là que tout commence à basculer ? François choisit de soigner l'animal plutôt que de l'achever. Alors qu'il s'apprête à rejoindre l'animal blessé, une voiture surgit brutalement sur la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi