Le prix du livre Inter 2022 attribué au Belge Antoine Wauters

Le prix du Livre Inter 2022 a été attribué lundi au Belge Antoine Wauters pour "Mahmoud ou la montée des eaux" (Verdier), a annoncé France Inter dont les auditrices et auditeurs composent le jury.

Ce court roman est un monologue en vers libres dans lequel un vieux poète syrien, retiré au bord d'un lac, se remémore des moments douloureux de sa vie et de l'histoire de son pays, frappé par la guerre.

"Je me suis dit que j'allais écrire l'histoire de la Syrie à travers la voix de ce vieil homme, en le laissant plonger dans ses souvenirs et les eaux de ce lac, avec une parole extrêmement simple, poétique", a raconté l'écrivain, sur France Inter lundi matin.

Originaire de la région de Liège, Antoine Wauters, 41 ans, enchaîne les prix littéraires: il a remporté le prix Marguerite Duras en octobre puis le prix Wepler en novembre pour le même roman, son quatrième publié chez Verdier.

Il a également remporté le prix Goncourt de la nouvelle 2022 pour "Le Musée des contradictions" (éditions du Sous-Sol), recueil de 12 discours de révoltés.

D'abord enseignant dans le supérieur, Antoine Wauters avait été remarqué avec "Nos mères", en 2014, son premier roman, qui raconte l'exil en Europe d'un enfant qui a fui une guerre au Proche-Orient.

Il été choisi parmi dix ouvrages en compétition, par un jury composé de 24 auditrices et auditeurs de France Inter venant de toutes les régions de France, présidé par la romancière Delphine de Vigan.

ls/may/cal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles