Un Prix de l’Unesco à une ONG congolaise qui sauve des enfants soldats dans l'est de la RDC

Eléonore Abou Ez
·1 min de lecture

L’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture a remis le 15 octobre 2020 le Prix Unesco-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence à l’ONG le Centre de résolution des conflits (CRC) qui travaille notamment pour sauver les enfants soldats dans l'est de la République démocratique du Congo.

Le Prix Madanjeet Singh du nom de son bienfaiteur, un écrivain et diplomate indien, n’est pas très connu. Doté d’un montant de 100 000 dollars, il récompense tous les deux ans des personnes ou des institutions pour "leur contribution exceptionnelle" à la promotion de la tolérance et de la non-violence. Et en 2020, c'est l'action globale de l'ONG CRC, basée à Bunia dans l'Ituri, province de l'est du Congo, qui est à l'honneur.

Une organisation née dans l'urgence

Le Centre de résolution des conflits est une petite structure qui a pris de l'ampleur avec le temps. Créée à la fin des années 90, sur fond de guerres et d’exactions dans l’est de la République démocratique du Congo, l'organisation congolaise n’avait aucun moyen, aucune aide, mais beaucoup de détermination.

Nous n’avions pas de formation en résolution des conflits, mais il fallait faire quelque chose pour arrêter cette hémorragie en se servant du sens commun et d’un courage fou

Rehema Mussanzi, coordinateur du CRC

à franceinfo Afrique

Le "courage fou" est celui de

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi