Prix de l’électricité : des trains britanniques reviennent au diesel

·1 min de lecture
La compagnie britannique de fret ferroviaire Freightliner va réutiliser des locomotives diesel pour tracter des trains de marchandises à la place de ses locomotives électriques.
La compagnie britannique de fret ferroviaire Freightliner va réutiliser des locomotives diesel pour tracter des trains de marchandises à la place de ses locomotives électriques.

Retour au diesel. En raison des prix de l?électricité ? qui ont soudainement triplé ?, la compagnie britannique de fret ferroviaire Freightliner va réutiliser des locomotives diesel pour tracter des trains de marchandises à la place de ses locomotives électriques.

« En raison d?une augmentation sans précédent des prix de l?électricité, Freightliner a pris la décision difficile de remplacer temporairement les services de fret électriques par des services diesel, afin de maintenir une option rentable pour le transport de marchandises [?] vitales à travers le Royaume-Uni », a indiqué une porte-parole à l?AFP ce jeudi 14 octobre.

À LIRE AUSSIPrix de l?énergie : de l?eau dans le gaz entre les Européens

Le prix de l?électricité facturé par Network Rail, le gestionnaire public des voies ferrées, a en effet plus que triplé entre septembre et octobre, a-t-elle ajouté.

Le Royaume-Uni s?est donné pour objectif de se débarrasser du diesel sur les rails d?ici à 2040

Cette décision intervient à moins de trois semaines de la COP26 sur le climat, début novembre à Glasgow. « Le rail reste le moyen le plus économe en carbone de transporter du fret en Grande-Bretagne, même avec des locomotives diesel, avec 76 % d?émissions de CO2 en moins pour chaque tonne de fret transportée par rail par rapport à la route », a relevé la porte-parole. La réduction est de 99 % avec des locomotives électriques.

À LIRE AUSSI« Personne ne sait comment atteindre le zéro émission nette de CO2 en 2050 [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles