Le prix Goncourt 2023 attribué à Jean-Baptiste Andrea

C’est l’écrivain Jean-Baptiste Andrea, qui a remporté le prix Goncourt pour « Veiller sur elle », aux éditions L’Iconoclaste, ce mardi, à Paris. Le couronnement d’une œuvre.

La consécration pour un écrivain et une maison d’édition qui montre. Jean-Baptiste Andrea vient d’obtenir le prix Goncourt pour « Veiller sur elle », aux éditions L’Iconoclaste. Il raconte le destin de Mimo, né pauvre et nabot, confié en apprentissage à un sculpteur de pierre sans envergure. Il devient le plus grand sculpteur d’Italie et tombe en admiration devant la beauté de Viola Orsini.

Héritière d’une famille prestigieuse, elle a passé son enfance à l’ombre d’un palais génois. Réflexion sur la montée du fascisme et la place de l’art, métaphore sur une société irréconciliable, « Veiller sur elle » rencontre déjà un beau succès dans les librairies.

« C’est un moment extraordinaire et je ne pensais pas vivre ça une seule fois dans ma vie », s’est exclamé Jean-Baptiste Andrea, aux abords de Drouant, le restaurant parisien où est décerné le Goncourt traditionnellement depuis 1914, à l’heure du déjeuner.

« Je pense à tous les gamins qui en rêvent, et qui se disent : je n’y arriverai pas. J’ai envie de leur dire : soyez déraisonnables ». « L’art c’est la liberté. J’ai toujours cru au romanesque, il n’a jamais été mort le romanesque », a-t-il ajouté.

À lire aussi Rentrée littéraire : nos huit préférences

L’an passé, le grandissime favori « Le Mage de Kremlin » de Giuliano da Empoli, champion de Gallimard, avait été battu après 14 tours et à la voix prépondérante du président du jury Didier Decoin par Brigitte Giraud et « Vivre vite » paru aux éditions Flammarion.

...
Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Jean-Baptiste Andrea remporte le prix Goncourt pour "Veiller sur elle"