Opérations escargot, barrages filtrants: les routiers protestent contre la hausse du gazole

1 / 2

Transport routier et logistique: 4 syndicats appellent à faire grève le 16 décembre

Après les professionnels du BTP qui cette semaine ont bloqué les dépôts de carburant, c'est au tour des routiers de protester la hausse de 2 centimes de leurs taxes sur le gazole dans le projet de loi de finances pour 2020. L'Otre (Organisation des Transporteurs Routiers Européens), troisième organisation syndicale du secteur, a appelé ses adhérents, principalement de TPE et des PME, à organiser des barrages filtrants et des blocages sur les autoroutes ce samedi.

"Tout s'organise comme prévu", a confirmé Jean-Marc Rivéra, porte-parole de l'Otre, à BFMTV. "Les blocages et les barrages se sont déjà en place dans les Hauts de France, en Franche Conté, dans les Bouches du Rhône et en Normandie, il s'organisent en Aquitaine nord et sud ainsi qu'en Île-de-France", nous a indiqué ce porte-parole en précisant qu'à quelques kilomètres de Paris, en Seine-et-Marne, des camions ont commencé à filtrer les passages des véhicules.

Dans son communiqué, publié vendredi, l'Otre annonçait une quinzaine d'opérations dans 11 régions.

Pas de divergence avec les autres syndicats de routiers

Ces opérations ne sont pas soutenues par les deux principales organisations du métier, FNTR et TLF. "Sur le fond, il n'y a pas de divergence, mais nous ne sommes pas d'accord sur la forme", avance Jean-marc Rivéra en expliquant que son syndicat défend principalement les intérêts des TPE et PME plus touchées par les augmentations de tarifs du gazole que les...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi