Quand le prix du gaz va-t-il baisser ?

Pixabay

Le prix du gaz varie en fonction de nombreux facteurs. La conséquence est que les usagers voient leur facture augmenter continuellement s’ils n’ont pas adhéré à un contrat au tarif réglementé. Il est donc légitime de se questionner sur une éventuelle baisse du prix du gaz. Néanmoins, il est impossible de se prononcer et de donner une date avec certitude. Il faut donc se fier à l’avis de spécialistes et se faire sa propre opinion. Comme on a pu le constater dernièrement, un conflit peut avoir des impacts sur le prix de gaz. Une augmentation des prix du transport, des taxes qui ont aussi une influence sur la fixation des tarifs du gaz naturel. Ainsi, seules des suppositions faites sur la base d’événements récents peuvent permettre de définir une tendance à la baisse.

Certains spécialistes se prononcent à ce sujet et considèrent qu’il est tout à fait réaliste de penser que le prix du gaz subira une baisse prochainement. La date ne peut être divulguée avec certitude. Plusieurs raisons viennent appuyer leur argumentaire. D’abord, les pays importateurs européens ont trouvé le moyen de s’approvisionner principalement ailleurs qu’en Russie et ils ont terminé de préparer l’hiver. Les stocks de gaz naturel sont plus remplis qu’à l’habitude. De fait, la demande sur le marché est en baisse et risque de se stabiliser sur les prochaines semaines et mois. Le prix du gaz chez les grossistes va donc baisser de façon proportionnelle d'ici la fin de l'année. Par ailleurs, le prix du gaz est indexé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quand disparaît l'envie de fumer ?
Comment trace-t-on les lignes blanches au milieu des routes ?
Pourquoi le gaz est-il si cher ?
Pourquoi mange-t-on de la dinde à Noël ?
Le profil du consommateur de cannabis n’est pas celui qu’on croît !