Le prix du gaz sera bloqué "tout le long de l'année 2022", annonce Jean Castex

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invité de TF1, jeudi soir, Jean Castex a annoncé le blocage des prix du gaz "tout le long de l'année 2022", après une première annonce d'un blocage jusqu'à avril 2022. La décrue des prix du gaz "sera plus lente" que les experts le prévoyaient, a indiqué le Premier ministre.

Le prix du gaz en France sera bloqué "tout le long de l'année 2022", et non seulement jusqu'à avril 2022, a annoncé mercredi Jean Castex en soulignant le niveau élevé des cours mondiaux. Les experts "nous disent que vraisemblablement la décrue" des prix "sera plus lente" que prévue et "donc nous avons pris nos responsabilités, en maintenant le blocage des prix sur tout le long de l'année 2022", a déclaré le Premier ministre sur TF1.

Des prix "multipliés par six"

Les experts "nous disent que vraisemblablement la décrue" des prix "sera plus lente" que prévue et "donc nous avons pris nos responsabilités, en maintenant le blocage des prix sur tout le long de l'année 2022", a déclaré le Premier ministre sur TF1. Jean Castex avait déjà annoncé le 30 septembre le blocage du prix du gaz pour environ cinq millions d'abonnés (dont trois millions au tarif réglementé) pour faire face aux hausses constantes depuis des mois. "Les prix du gaz par rapport à 2019 ont été multipliés par six", a ainsi observé Jean Castex mercredi.

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Baisser le prix des carburants, une technique rentable pour la grande distribution ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles