Quel est le prix d'une allocution d'Emmanuel Macron ? Yann Barthès révèle dans Quotidien les dessous du discours présidentiel

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a pris la parole une nouvelle fois devant les Français, mercredi 31 mars 2021, à travers une allocution très attendue. Le président de la République a annoncé les nouvelles restricitions visant à ralentir la propagation du Coronavirus dans l'Hexagone. À 20h, bon nombre de téléspectateurs étaient devant leur écran afin de suivre le discours présidentiel et ce, malgré la bourde du chef de l'État sur les personnes atteintes de la Covid-19. Quelques minutes avant cette annonce diffusée sur plusieurs chaînes télévisées en simultané, Yann Barthès a commencé l'animation de Quotidien, sur TMC, comme à son habitude. Avant que le présentateur de 46 ans ne soit interrompu par les mots du chef de l'État, ce dernier y a consacré un sujet spécial afin de faire quelques révélations croustillantes. "Le président parlera à 20 heures et dix secondes. L'image part de l'Élysée et est envoyée à Boulogne-Billancourt à la régie de TF1. Pourquoi TF1 ? Car cette semaine, c'est TF1 qui s'occupe du pool", a-t-il tout d'abord expliqué.

La diffusion d'une allocution du président coûte un certain prix. Yann Barthès continue ses éclaircissements. "Les grosses chaînes paient 8 580 euros, les chaînes TNT paient 6 630 euros, les radios, elles ne paient rien, car le son est gratos", révèle le célèbre journaliste. Concernant la programmation, tout dépend du contenu."Si c'est enregistré, on connaît la durée avant le début et on la donne", précise-t-il avant d'ajouter : "Si c'est en direct, on ne connaît (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jean-Jacques Peroni : après sa sortie violente sur Les Grosses Têtes, l'humoriste viré de RTL ?
Amelle Chahbi (Gloria) : avec quel célèbre comédien a-t-elle été en couple ?
PHOTO "La seule et l'unique" : la belle déclaration de Cyril Lignac à une personne chère à son coeur
Laeticia Hallyday gênante à Marnes-la-Coquette ? Ses remarques qui ont amusé le voisinage
Rachida Dati : sa petite phrase très piquante sur Brigitte Macron