"Ce prix, c'est inciter à la lecture autrement" : des jeunes jurés en plein "marathon" pour élire le Goncourt des lycéens 2020

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

La lecture n'était pas toujours leur fort, mais les voilà propulsés jurés d'un prestigieux prix littéraire : si les élèves qui participent à la désignation du Goncourt des lycéens prennent à coeur cette responsabilité, c'est bien souvent qu'elle leur a permis de découvrir le plaisir de lire. Et pourtant, mettre en route ce projet avait tout du plan galère.

"Quand on leur a dit en septembre: 'Il faut lire 14 livres", on a pensé qu'ils allaient s'enfuir en courant", se remémorent Tania Gaudin-Lenz et Valérie Laurent, respectivement professeure de lettres et documentaliste au lycée Marchal de Molsheim (Bas-Rhin). "En fait non, ils y vont, ils ont tous pris plusieurs livres pendant les vacances de la Toussaint. On est étonnées par leur enthousiasme".

"C'est comme si on m'emportait dans un monde parallèle"

Pour expliquer l'adhésion des élèves à cette aventure littéraire, une notion revient fréquemment : le plaisir de lire. Pas toujours présent quand il s'agit d'aborder les classiques inscrits au programme, il est beaucoup plus fort quand la lecture devient volontaire. "C'est vrai qu'en cours on a des contraintes, des évaluations, des exercices, il faut (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi