Prix des carburants : une nouvelle aide envisagée par le gouvernement

·1 min de lecture
Prix des carburants : une nouvelle aide envisagée par le gouvernement
![CDATA[]]

Ces dernières semaines, les prix des carburants a atteint de nouveaux sommets en France. Le prix moyen de l'essence SP95 a bondit de 2,3 centimes en une semaine pour s'établir à plus de 1,68 € par litre, alors que le diesel est désormais à 1,62 € par litre, un record. En pleine période de crise sanitaire et du coût des matières premières, et avant les élections présidentielles, voilà qui ne facilite pas la position du gouvernement. On s'en souvient, c'est d'ailleurs cette même question du prix de l'essence qui avait lancé le mouvement des gilets jaunes.

Pour faire face, le gouvernement avait débloqué un peu de budget fin 2021. La solution temporaire : une "indemnité inflation" de 100 € versée à tous les Français gagnant moins de 2 000 € bruts par mois. Un petit coup de pouce qui n'est probablement pas suffisant, vu la situation. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, s'est exprimé à ce sujet ce vendredi matin sur Public Sénat, et a précisé que les équipes de Bercy travaillent sur de nouvelles aides.

Le tout, sans trop rentrer dans les détails : "on va travailler avec les équipes pendant le week-end pour voir si des solutions supplémentaires sont possibles", annonce Bruno Le Maire. Mais, contrairement à l'indemnité inflation, cette aide devra cibler "ceux qui travaillent", et "ceux qui prennent leur voiture pour aller travailler".

L'indemnité kilométrique déduite des impôts ?

On pourrait donc revenir à une idée proposée un peu plus tôt par Bruno Le Maire : la possibilité de déduire les indemnités kilométriques des impôts. Seul problème : cette mesure serait plus symbolique qu'autre chose : d'après Les Echos,...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles