Prix des carburants : "L’indemnité inflation" de 100 euros approuvée par le Parlement pour 38 millions de Français

·1 min de lecture

AIDE - La prime sera pour les salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux et les étudiants boursiers percevant moins de 2.000 euros nets mensuels.

Quelque 38 millions de Français vont bien pouvoir toucher 100 euros de l’Etat. Par un dernier vote de l’Assemblée nationale, le Parlement a approuvé définitivement mercredi soir « l’indemnité inflation » prévue par le gouvernement, malgré de fortes réserves de la droite comme de la gauche.

La mesure est contenue dans le second projet de loi de finances rectificative pour 2021, dit de « fin de gestion », adopté par 39 voix contre 12 après un ultime baroud d’honneur des députés LFI qui voient dans cette indemnité une « maigre étrenne ». La ministre déléguée Agnès Pannier-Runacher a vanté à l’inverse « une mesure simple, rapide, efficace » face à la hausse des prix, notamment de l’énergie.

Une prime défiscalisée

L’indemnité, qui avait été annoncée fin octobre, doit être versée aux salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux et encore étudiants boursiers percevant moins de 2.000 euros nets mensuels. Cette prime, défiscalisée, sera versée en une seule fois et automatiquement, dès fin décembre par les employeurs (qui seront remboursés par l’État) aux salariés, et début 2022 pour les autres catégories, sans besoin d’aucune démarche.

La gauche a pointé une mesure « éphémè(...) Lire la suite sur 20minutes

VIDÉO - Indemnité à l’inflation : qui doit vous la verser ?

À lire aussi :
La « sur-administration » coûte-t-elle vraiment « 3 % du PIB » à la France ?
« Gilets jaunes » : Plusieurs centaines de manifestants à Paris pour le troisième anniversaire du mouvement
Croissance : La dette publique devrait atteindre 113,5 % du PIB en 2022, au lieu des 116 % prévus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles