Prisons : en hausse, le nombre de détenus en France frôle la barre des 70.000

·1 min de lecture

Le nombre de personnes incarcérées dans les prisons françaises s'est établi à 69.992 personnes, en hausse pour le 4e mois consécutif, selon les données statistiques du ministère de la Justice consultées mardi par l'AFP. Au 1er décembre, 69.992 détenus étaient incarcérés en France pour 60.775 places opérationnelles, une augmentation de 180 détenus par rapport aux chiffres du mois de novembre (69.812). Depuis le mois de septembre, 1.520 détenus supplémentaires ont été incarcérés. Sur l'année, on dénombre 7.012 détenus de plus, soit une croissance de 11,1% de la population carcérale.

>> LIRE AUSSI - INFO EUROPE 1 - Claude Guéant passera Noël et le Nouvel An en prison

 

La surpopulation carcérale gagne du terrain

La surpopulation carcérale fait toujours figure de mal endémique dans les 188 établissements pénitentiaires et la densité carcérale continue de croître, s'établissant à 115,2% contre 103,9% il y a un an. Au 1er décembre, 39.067 détenus étaient incarcérés dans l'un des 91 établissements confronté à un problème de surpopulation carcérale, c'est-à-dire dont le taux d'occupation dépasse les 120%.

C'est le cas par exemple dans le Centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan où la densité carcérale atteint 207,7% avec 727 détenus pour une capacité opérationnelle de 350 personnes. Parmi les détenus, 1.592 étaient contraints de dormir sur un matelas à même le sol, contre 654 personnes l'année précédente.

>> LIRE AUSSI - Faut-il ouvrir les portes des prisons ?

 

Seulement ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles