"La prison c'est très dur": les premiers mots de Patrick Balkany après sa sortie de détention

Patrick Balkany dans sa résidence de Giverny le 5 août 2022. - Capture d'écran BFMTV
Patrick Balkany dans sa résidence de Giverny le 5 août 2022. - Capture d'écran BFMTV

Depuis sa résidence de Giverny, dans l'Eure, Patrick Balkany a pris la parole ce vendredi matin face aux journalistes après sa sortie de prison, suite à une décision jeudi de la cour d'appel de Paris.

"J'étais isolé"

"Je me sens surtout soulagé. La prison c'est très dur, j'étais isolé, je n'ai pas croisé un détenu pendant six mois", a déclaré l'ancien maire de Levallois-Perret.

Il a tenu à remercier le personnel pénitentiaire et les soignants qui l'ont suivi depuis son incarcération en février dernier. "Ils ont été remarquables".

"Je suis heureux de venir me reposer, de retrouver mon épouse, mes chiens, la maison. C'est tout ce que j'ai à dire".

"Ça hurle, ça tape"

Visiblement amaigri et les cheveux longs, Patrick Balkany est revenu sur l'institution pénitentiaire, qu'il a décrit comme un "enfer".

"C'est un enfer d'être là, parce que ça hurle dans tous les sens. C'est très fatiguant, on n'arrive pas à dormir parce que jusqu'à 2h du matin, ça hurle, ça tape. Je peux vous dire que pour un homme de mon âge, c'est difficile".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles