Prison Break : la série n'était censée durer qu'une seule saison !

[Url href='https://twitter.com/JejeSeries']Jérémie Dunand [/Url]

Durant 4 saisons et 81 épisodes, Prison Break n'a cessé de faire s'évader ses personnages de prison, pour finalement les faire retourner derrière les barreaux. Et ce n'est pas fini puisque la série a fait son grand retour la semaine dernière sur la Fox pour une cinquième saison événement de 9 épisodes, durant laquelle Michael Scofield est à nouveau emprisonné. Mais rassurez-vous, si vous faites partie de ceux que ces ressorts scénaristiques usés ont fini par lasser, ou par faire bien rire, sachez que le plan initial du créateur de Prison Break, Paul Scheuring, consistait à faire durer bien moins longtemps les aventures carcérales des frères Lincoln Burrows (Dominic Purcell) et Michael Scofield (Wentworth Miller).

"Au début, je me souviens avoir dit [à la Fox] 'Écoutez, il y a beaucoup de personnages dans la série, et je sais où je vais avec chacun d'eux. Je peux vous dire ce que sera le dernier plan de la série'", explique Paul Scheuring au cours d'une interview accordée à Digital Spy. "Selon moi, c'est essentiel pour un auteur de savoir où il va dans l'histoire qu'il raconte. J'avais donc en tête tous les aspects de la série. Finalement ils m'ont dit 'On a besoin de 22 épisodes', et j'ai répondu 'D'accord. Alors nous ferons une saison complète'". Cependant, les dirigeants de la Fox lui ont rapidement fait comprendre qu'ils ne voulaient pas se contenter d'une seule saison et le créateur de Prison Break a donc fini par accepter d'étirer "un peu" son concept de base.


Le casting de la saison 1 de Prison Break

"L'idée de départ était de les voir s'évader à mi-parcours de ces 22 épisodes et de conclure l'intrigue à la fin de cette unique saison", poursuit Scheuring. "Mais je leur ai finalement dit 'Je peux doubler le nombre d'épisodes. Je peux repousser l'évasion à la fin de la saison 1 et terminer la série à la fin de la saison 2'". Une explication plutôt logique, vu le succès de la première saison de Prison Break, lors de sa diffusion outre-Atlantique au cours de la saison 2005-2006, mais qui n'explique pas pourquoi les 44 premiers épisodes de la série ont été suivis par des saisons 3 et 4 aux qualités discutables. Mais quoi qu'il en soit, si Paul Scheuring avoue aujourd'hui qu'il ne referait probablement pas des saisons de 22 épisodes s'il devait recommencer, il ne semble pas regretter que la série ne se soit pas arrêtée au terme de sa saison 1. "Je pense [qu'aujourd'hui] les saisons auraient été plus courtes, mais je ne changerais rien aux deux premières années [de la série]".

Maintenant que Prison Break est de retour pour une saison 5, qui sera diffusée dans les semaines à venir sur M6 en France, on peut donc se demander si l'histoire va se répéter et si cette nouvelle salve d'épisodes, annoncée comme une saison bouclée, va finir par connaître une suite sous forme de saison 6...

Le retour de Prison Break est-il réussi ou raté ? L'équipe de Tueurs en séries vous donne son avis :

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages