Prison Break : mort d'un personnage emblématique dans l'épisode 4 de la saison 5 [SPOILERS]

[Url href='https://twitter.com/JejeSeries']Jérémie Dunand [/Url]

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode 4 de la saison 5 de Prison Break, diffusé cette semaine aux États-Unis. Si vous ne voulez rien savoir, passez votre chemin !!

Mardi soir, la chaîne amércaine Fox diffusait le quatrième épisode de la saison 5 événement de Prison Break, intitulé "The Prisoner's Dilemma". Un épisode qui a notamment permis à Michael (Wentworth Miller) et à Lincoln (Dominic Purcell) de se retrouver lors d'une séquence pleine d'émotion, mais qui a surtout choqué bon nombre de fans outre-Atlantique puisqu'une des figures emblématiques de la série, présente au générique depuis la saison 1, n'a pas survécu aux dernières minutes.

En effet, au cours d'une des dernières scènes, après que Kellerman (Paul Adelstein) ait révélé à T-Bag (Robert Knepper) que Poséidon, l'homme qui se sert de Michael pour mettre ses plans à exécution, n'est autre qu'un ancien agent de la CIA qui suit dorénavant sa propre idéologie, les deux hommes sont attaqués par A&W et Van Gogh, les hommes de main de Poséidon, et Kellerman finit par mourir. Abattu par deux balles tirées par Van Gogh, dont une à bout portant. Une seconde mort à l'écran pour Kellerman qui, rappelez-vous, était déjà "mort" au cours de la saison 2, avant qu'il ne soit révélé deux ans plus tard qu'il était bien vivant et que tout ça n'était qu'un coup monté. Mais cette fois-ci, à en croire Paul Scheuring, le créateur de Prison Break, point de supercherie à l'horizon. Paul Kellerman est mort et il va le rester.


R.I.P. Paul Kellerman...

"J'ai toujours souhaité que du sang coule", a déclaré Scheuring au Hollywood Reporter pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à se débarrasser de Kellerman aussi tôt dans la saison. "Si vous tuez des personnages, lorsque vous faites des séquences d'action par la suite, cela permet aux téléspectateurs de penser que d'autres personnages sont susceptibles de mourir. Cela remplit naturellement ces séquences de beaucoup plus d'enjeux, parce que les gens savent qu'on est capable de tuer des personnages. Je savais qu'au moins deux personnages devaient mourir cette saison. Et Kellerman était un bon premier candidat parce que, d'une certaine façon, il commençait à déchiffrer le mystère entourant Scofield. Il se rapprochait bien trop de la vérité. (...) Quand on en sait trop trop tôt [dans Prison Break], on meurt".

Le créateur et showrunner de Prison Break est évidemment resté muet au sujet de l'identité de l'autre personnage qui pourrait mourir prochainement, et s'est contenté d'assurer qu'il y aurait "d'autres morts" dans les épisodes à venir. Les paris sont donc ouverts.

La tentative d'évasion de Michael Scofield se poursuit mardi prochain aux États-Unis avec l'épisode 5 de la saison 5 :

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages