Prise d'otages aux J.O de Munich: accord entre le gouvernement allemand et les familles de victimes israéliennes

Le 5 septembre, ce sera le 50e anniversaire de la fin tragique de la prise d’otages aux Jeux olympiques de 1972 à Munich. Huit membres de l’organisation palestinienne Septembre noir avaient pénétré dans un appartement de la délégation israélienne au village olympique, tuant immédiatement deux athlètes israéliens et prenant neuf autres membres de la délégation en otages, dans l’espoir de les échanger contre 232 prisonniers palestiniens. En tout, onze athlètes israéliens, cinq preneurs d’otages et un policier ouest-allemand ont péri dans cette triste affaire. Un accord mettant fin à 50 ans de contentieux entre les familles des athlètes israéliens et les autorités allemandes à propos des indemnisations vient d’être signé.

De notre correspondant à Jérusalem,

► À lire aussi : Ces Jeux olympiques qui ont été perturbés par des événements politiques

Un sujet toujours à vif en Israël


Lire la suite sur RFI