Prise en charge des violences conjugales : un député se glisse dans le quotidien d'une femme battue, le temps d'une journée

franceinfo

Tout au long de la la journée, lundi 21 octobre, Dimitri Houbron, référent pour le Grenelle des violences conjugales pour les Hauts-de-France, député LREM du Nord et membre de la commission des lois, suit le parcours et les démarches d'une femme victime de violences conjugales, confrontée aux différentes institutions. L'expérience, inédite, se déroule à Douai.


Montrer aussi "les écueils, les freins" dans la prise en charge


La démarche du député consiste à tester la réponse des différents acteurs sur le terrain et de montrer ce qui existe dans la région pour lutter contre les violences conjugales. Pour le député LREM invité de franceinfo, il s'agit "de mettre en avant les bonnes pratiques mises en place dans le territoire" mais aussi de montrer "les écueils, les freins" que peuvent connaître les femmes victimes de violences conjugales dans les démarches de prise en charge.


Le déroulé et les étapes de la journée



Dimitri Houbron se rend d'abord dans une association, puis à l'hôpital de Douai, étape indispensable pour faire reconnaître ses blessures. Direction ensuite le commissariat, pour porter plainte. "Les choses m'y seront peut-être présentées sous un beau jour", explique Dimitri Houbron qui ajoute qu'il "aura néanmoins entendu (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi