Prise au piège (M6) Elodie Fontan : "Ne pas être juste la petite blonde, c’est agréable"

Avec cette fiction assez brutale, souhaitiez-vous "noircir" l’image de fille bien élevée qui semble vous coller à la peau ?

Elodie Fontan : Le métier d’acteur permet d’incarner toutes sortes de personnages, parfois très éloignés de nous. J’ai été très heureuse des rôles de comédie que j’ai eus. Avant le cinéma, la télévision m’a donné l’occasion de jouer des choses un peu plus fortes en émotion. C’est vrai que pouvoir "se salir" un peu,, c’est agréable.

Prise au piège reprend les codes du film de prison : en taule, on ne rigole pas ! Il paraît que vous étiez fan de Prison Break ?

C’est ma série préférée, j’étais totalement addict. Mais Anna est quand même moins tatouée que Michael Scofield ! J’ai trouvé le scénario de Prise au piège très prenant. Il y a de nombreux personnages féminins très forts autour d’elle. En contrepoint à l’enfermement, il y a l’enquête que mènent mon père et mon frère, joués par Jean-Hugues Anglade et Vincent Rottiers. La série jongle avec ces deux atmosphères.

À lire également

Elodie Fontan sur son départ de Clem : "J’avais envie d’aller vers des choses différentes"

Vous êtes-vous documentée sur la prison ?

P... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi