Priscille Deborah : "J’ai sauté sous une rame de métro. Je me suis réveillée à l’hôpital sans jambes et sans bras droit"

Priscille Deborah est la première femme bionique de France. Dans un livre écrit avec Sandrine Cohen, "Une vie à inventer" (Albin Michel), elle revient sur son histoire bouleversante. Sa tentative de suicide, son réveil à l’hôpital amputée des deux jambes et d’un bras, l’acceptation du handicap, et le chemin vers une nouvelle vie.

Quinze ans après avoir voulu mettre fin à ses jours, Priscille Deborah est plus forte, plus combattante et plus vivante que jamais. Un incroyable parcours de résilience.