Printemps : quand les cerisiers japonais se parent de fleurs roses

Le parc oriental de Maulévrier, près de Cholet (Maine-et-Loire), abrite le plus grand nombre de cerisiers japonais d'Europe, et leur floraison a commencé en ce début de printemps. Avec 300 espèces d'arbres, il a accueilli en 2020 quelque 12 000 visiteurs au cœur de l'Anjou. Un jardinier formé au Japon Le cadre se prête à ce que les Japonais appellent le "hanami", qui est l'art de la contemplation des fleurs, auquel s'adonnent des habitants d'un village voisin. "La sérénité, le calme, d'entendre les oiseaux, admirer les arbres, la taille des arbres. C'est un vrai travail pour les jardiniers", admire une adepte. Il est vrai que ces spécialistes sont très pris en ce moment. Au centre du jardin, une pièce d'eau. "Le jardin tourne autour de la pièce d'eau", explique Benoit Pasquereau, jardinier du parc. Ce dernier a passé deux mois de formation à Kyoto, au Japon, pour apprendre l'art de la taille des arbres à la japonaise.