Printemps de Bourges : dans les coulisses de ce festival emblématique

France 3

Des stars comme Renaud en têtes d'affiches et des découvertes, c'est l'identité même du

Printemps de Bourges (Cher). Mardi 18 avril s'est ouvert le premier des grands festivals de la saison. Une véritable fourmilière avec ses quinze scènes et ses 40 ans d'histoire. France 3 vous emmène dans ses coulisses. À un jour de l'ouverture, le directeur du festival Boris Vedel se dirigeait vers un grand chapiteau blanc qui abrite la scène principale.

Tim Dup, l'une des révélations de l'année

Le lendemain soir, il sait que s'entasseront ici entre 8 et 12 000 personnes qu'il faut accueillir dans les meilleures conditions. Rien n'est laissé au hasard, et surtout pas l'esthétique des lieux. Le jour J, mardi 18 avril, le premier artiste à être arrivé est Tim Dup, auteur, compositeur, interprète. C'est l'une des révélations de l'année qui aura le privilège d'ouvrir le Printemps le soir même, juste avant Renaud. À 22 ans, c'est la première fois qu'il se produira dans une aussi grande salle. Pour les 200 artistes ou groupes programmés et les centaines de techniciens, le point de ralliement est le restaurant. 5 000 repas seront ainsi servis pendant le festival. 200 000 visiteurs sont attendus jusqu'à dimanche.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Clint Eastwood va adapter au cinéma l'attaque du Thalys
Julien Clerc, Dominique A, Vincent Delerm... Les hommes chantent Barbara au Printemps de Bourges
REPLAY. Présidentielle : revivez le passage de Nicolas Dupont-Aignan dans "15 minutes pour convaincre" sur France 2
Gelées dans l'Est : "On n'est pas à l'abri d'une nuit dramatique", s'alarment les viticulteurs
VIDEO. Après 20 jours de couvaison, un artiste papa poule "donne naissance" à plusieurs poussins

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages