Printemps : les beaux jours poussent à se mettre au jardinage

Des sauges des hauts plateaux boliviens poussent dans une véritable petite jungle urbaine en plein cœur de Toulouse (Haute-Garonne). "Ce pied a quatre ans à peu près (...). Je laisse les plantes pousser comme elles veulent", affirme Marie-José Perrinet. Ici, toutes sortes de plantes se mêlent. Privée de sorties et de théâtre, Marie-José Perrinet s'épanouit plus que jamais dans son petit paradis vert. "C'est vraiment un apaisement, ce jardin, pour moi, surtout en ces temps difficiles. Prendre un thé en écoutant les oiseaux et en regardant mes plantes pousser, moi je n'ai pas besoin d'autre chose !" Même les novices s'y mettent Les températures printanières donnent envie de planter. Une jardinerie voisine a vu son chiffre d'affaires augmenter de 35%, avec de nouveaux clients. "On a vu notre clientèle se rajeunir. Des gens qui n'avaient jamais jardiné arrivent et posent plein de questions, ils sont complètement novices", explique Patrice Bajan, responsable des achats de la jardinerie.