Les principaux points des textes adoptés à la COP27

AFP - AHMAD GHARABLI

La COP27 a adopté une déclaration finale et une résolution sur la compensation des dégâts causés par le changement climatique subis par les pays vulnérables.

La conférence sur le climat de l'ONU de Charm el-Cheikh, en Egypte, a adopté le 20 novembre 2022 deux textes principaux : une déclaration finale et une résolution sur la compensation des dégâts causés par le changement climatique subis par les pays vulnérables.

La déclaration finale

La déclaration finale "souligne le besoin urgent de réductions immédiates, profondes, rapides et soutenues des émissions mondiales de gaz à effet de serre", responsables du changement climatique. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a toutefois regretté le manque d'ambition de la COP27 pour "drastiquement réduire les émissions".

La déclaration "réaffirme l'objectif de l'Accord de Paris de contenir l'augmentation de la température moyenne nettement en dessous de 2°C au-dessus des niveaux préindustriels et poursuivre les efforts pour limiter l'augmentation de la température à 1,5°C". Et elle "rappelle que les impacts du changement climatique seront beaucoup plus faibles avec une augmentation de 1,5°C contre 2°C et décide de poursuivre ses efforts pour limiter l'augmentation de température à 1,5°C".

Le texte appelle à "accélérer les efforts vers la réduction progressive de l'utilisation du charbon sans capture (de CO2) et la suppression des subventions inefficaces aux combustibles fossiles". Il appelle à "accélérer les transitions propres et justes vers les énergies renouvelables". De nombreux pays souhaitaient une mention de la réduction de l'utilisation du pétrole et du gaz, et pas uniquement des subventions.

"Pertes et dommages"

Un texte "décide d'établir de nouveaux accords de financement pour aider les pays en développement à faire face aux pertes et préjudices, notamment (...) en fournissant et en aidant à mobiliser des ressources nouvelles et supplémentaires". Dans ce cadre, il "décide de créer un fonds d'intervention en cas de pertes et dommages".

La COP27 débouche également sur la création d'un "comité de transition" chargé de des règles de fonctionnement de ces dispos[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi