La princesse Mary de Danemark, de retour de New York, a régné sur le quadrille des lanciers

© Keld Navntoft, Kongehuset

![CDATA[

Elle aurait dû être la star de cette soirée. Mais, testée positive au Covid-19 quelques jours auparavant, la reine Margrethe II de Danemark avait dû se placer à l’isolement. Impossible donc de régner sur le dîner de gala qu’elle donnait, ce vendredi 23 septembre 2022, au château de Christiansborg à Copenhague pour les membres du gouvernement et du Folketing (le Parlement), ainsi que les députés danois du Parlement européen, à l’occasion de son Jubilé d’or. Aussi a-t-elle délégué son fils aîné, le prince héritier Frederik, et la femme de celui-ci, la princesse Mary, pour la remplacer comme hôtes des quelque 350 convives de ce repas dansant, auquel participait aussi sa sœur cadette la princesse Benedikte.

Un incontournable quadrille des lanciers

Après un service en trois plats, animé par une chanteuse, un acteur et un musicien, les tables ont été desservies avant d’être retirées, de même que les chaises. En seulement 20 minutes, grâce à une organisation savamment rodée, la Salle des chevaliers s'est transformée en piste de danse. Car ce dîner, organisé traditionnellement tous les quatre ans depuis 1958 -année où les parents de Margrethe, le roi Frederik IX et la reine Ingrid l’avait institué- se termine toujours par un bal au cours duquel les invités dansent notamment … un quadrille des lanciers.


Lire la suite sur ParisMatch]]