La princesse Ingrid Alexandra a perdu son titre de championne de surf

© Zuma Press / Bestimage

La médaille n’était pas au rendez-vous cette fois-ci. Le 25 octobre 2020, la princesse Ingrid Alexandra de Norvège avait, à 16 ans et demi, remporté le championnat de Norvège de surf, dans la catégorie Junior filles. Mais, deux ans plus tard, la fille de la princesse Mette-Marit et du prince héritier Haakon n’a pu renouveler l’exploit.

À lire aussi Ingrid Alexandra, future reine mais déjà championne de Norvège

Sous les yeux de sa mère, venue l’encourager depuis la plage de Borestranda, sur la côte de Jæren, au sud-ouest du pays où se déroulait la compétition, la petite-fille du roi Harald V et de la reine Sonja a remis son titre en jeu.

Qualifiée pour les demi-finales, ce vendredi 28 octobre 2022, elle ne s’y est finalement classée que troisième sur les quatre participantes de sa manche. Or, il fallait être dans les deux premières pour pouvoir accéder à la finale prévue le lendemain, a indiqué le média norvégien «Klar Tale».

Ingrid Alexandra était dans les neiges avec l'Armée trois jours plus tôt

Trois jours auparavant, c’est dans un tout autre contexte que la princesse Ingrid Alexandra, deuxième ...


Lire la suite sur ParisMatch