Princesse Grace de Monaco, une cérémonie familiale privée pour les 40 ans de sa mort

Déjà 40 ans. Le 14 septembre 1982, le monde apprenait la mort de la princesse Grace de Monaco. Au lendemain de son accident de voiture -consécutif apparemment à une attaque cérébrale-, sur la route de la Turbie alors qu’elle était au volant, sa plus jeune fille la princesse Stéphanie à ses côtés, l’épouse du prince Rainier III s’était éteinte au centre hospitalier princesse-Grace. En prélude du 40e anniversaire de la disparition de sa chère maman, le prince Albert II s’est confié à «Monaco-Matin». Dans l’article qui a découlé de cet entretien, mis en ligne sur le site du quotidien méditerranéen ce dimanche, le souverain explique pourquoi aucune commémoration officielle n’est prévue ce mercredi 14 septembre 2022. À lire aussi Royautés, le saviez-vous ? - Comment la princesse Grace de Monaco fêta ses 40 ans en 1969 ? «Il y a eu beaucoup d’évocations de ma mère ces dernières années. Des documentaires, des expositions, des tas d’événements qui ont rappelé son souvenir. Nous avons